23 juin 2021

Sport adapté : Léa Ferney (tennis de table) ira aux jeux !

Après cette très longue période sans compétitions, Léa FERNEY qui avait été autorisée grâce à son statut « haut-niveau » à s’entraîner en comité restreint, s’est magnifiquement qualifiée, ce week-end pour les jeux paralympiques de Tokyo.

Dans un premier temps, ce tournoi, pour lequel Léa FERNEY était qualifiée grâce à sa place mondiale et son titre de Championne de France avait été reporté.

La jeune joueuse avait dû alors, en mai dernier, valider de nouveau sa place pour ce TQP, sans grande difficulté, lors d’un tournoi de sélection qui s’était déroulé à Poitiers.

Il ne restait plus qu’une place pour rejoindre les 7 joueuses déjà qualifiées pour les jeux. Seule la première place était synonyme de sélection à Tokyo.

Dès vendredi, Léa FERNEY, bien soutenue par son coach Gang XU (entraîneur national Sport Adapté), montrait déjà de très bonnes choses et une motivation extrême pour battre la N°8 mondiale (Japonaise) et se qualifier en demi-finale malgré une défaite contre la très « dynamique » Acer (Turquie).

Léa Ferney qui décroche son ticket pour Lasko au coté de son coach Gang XU ©Dijon tennis de table

Samedi, en demi-finale, Léa est venue à bout, 3 manches à 1, de Galinka (Russie), n°10 mondiale lors d’un match très abouti.

C’est alors qu’en finale, de la plus belle des manières tant tactiquement que techniquement, avec une attitude de véritable battante, Léa fait douter Acer, la jeune Turque perdue en poule, puis l’empêche petit à petit, avec des points époustouflants lors des points importants, de pratiquer son jeu d’attaque. (Pour l’anecdote, elle la pousse même à la chute lors d’un point magnifique !).

 Elle remporte la partie 3 manches à 1, synonyme de première place et d’un beau billet bien mérité pour Tokyo.

Bien sûr, cette qualification, très difficile à décrocher est un grand plaisir partagé avec beaucoup de personnes mais place, dès à présent, à la préparation pour les jeux qui auront lieu à partir de fin août : séances techniques, stage paralympique, préparation physique vont s’enchaîner jusqu’au départ…

Sachant que le tournoi paralympique de Tokyo, sera de niveau très homogène et que la formule sera la même que pour le TQP (2 poules de 4, puis demi-finales), le niveau de jeu mais également d’implication et de concentration que Léa FERNEY a démontré à Lasko permet d’espérer encore plus grand !!

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.