28 juillet 2021

Haltérophilie : résultats satisfaisants pour les jeunes haltérophiles dijonnais au Tournoi Eleiko 3.0

A l’INSEP ce samedi 19 juin 2021 se déroulait le tounoi Eleiko 3.0 d’haltérophilie avec la particpiation de plusieurs membres du haltérophilie mausculation Dijon Bourgogne 21. Voici le bilan que le club fait de cette compétition

.

Vicky Graillot de retour et prometteuse.

Après une période de convalescence à cause d’une blessure à l’épaule, l’aînée du groupe a su revenir d’une belle manière en battant deux records personnels à l’arraché et au total olympique la rapprochant de la sélection internationale en Septembre pour les Championnats d’Europe -23 ans.

Si l’objectif était de faire 200 kg au total, c’est déjà un bel accomplissement que Vicky s’accorde avec 195 kg en validant 87 kg à l’arraché et 108 kg à l’épaulé jeté. Après une tentative ratée à 113 kg pour réaliser les minimas et battre le record de France de l’épaulé jeté et du total olympique, Vicky ne décroche pas tout de suite son ticket pour Rovaniemi (Finlande).

Ce n’est que partie remise puisqu’elle partira avec ses deux coéquipiers et l’ensemble de l’équipe de France cet été lui offrant une nouvelle opportunité de se qualifier.

Vicky Graillot © HMDB 21

Lilou Miressi et Jessy Graillot dans la même situation.

Après deux grosses compétitons en décembre et en février, Lilou et Jessy ont tenté de faire mieux que les éditions précédentes mais ils avaient déjà frappé très fort.

Les records ne sont pas tombés cette fois-ci, mais le défi est relevé. Pour eux l’objectif étaient de franchir une barrière mentale en démarrant à des barres plus lourdes que d’habitude.

La progressivité faisant partie du jeu, ils sont tous deux satisfaits de leurs résultats.

Lilou réalise 65kg à l’arraché et 80kg à l’épaulé jeté. A son 3ème essai, elle tente un record personnel au total (145kg) avec 83kg à l’épaulé jeté, malheureusement refuser à l’arbitrage pour faute de bras.

Jessy quant à lui démarre à 128 kg à l’arraché et 158 kg à l’épaulé jeté. Il échouera par la suite à deux reprises à 135kg à l’arraché puis à 165kg à l’épaulé jeté. Il s’offre cependant 3 records de France dans la catégorie des -20 ans en -102 kg en battant les « standards » établis par la fédération lors de changements de catégorie de poids.

Rappelons que Lilou sera de retour sur les plateaux dès la semaine prochaine à Malte sous le maillot de l’équipe de France pour la Coupe de l’Union Européenne. (Du 24 juin au 28 juin)

Une nouvelle chance pour elle de battre ses records et tenter de décrocher sa qualification aux Championnats d’Europe -20 ans en -55kg.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.