20 septembre 2021

Handball : une première satisfaisante pour le DMH face à Beaune

Quinten Colman a montré beaucoup d'engagement pour sa première sous le maillot dijonnais © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Après 2 grosses semaines de reprise et un travail essentiellement physique, le Dijon Métropole handball retrouvait le chemin des parquets ce vendredi soir avec la réception du voisin Beaunois (N1). Les Dijonnais évidemment perfectible ont toutefois livré une prestation intéressante, s’imosant n faisnat respecter la logique 36-25 au final.

Pour une première sortie, le coach dijonnais Ulrich Chaduteaud attendait surtout son collectif sur l’état d’esprit. A l’issue de la rencontre le technicien bourguignon s’estimait satisfait sur ce point. Pour le reste Dijon s’est montré plutôt efficace en attaque, les deux recrues Lucien Auffret à l’aile droite et Quinten Colman à l’arrière, auteurs chacun de 5 buts ont déjà prouvé qu’ils pouvaient apporter à ce DMH version 2021-2022. Avec 36 réalisations, même s’il faut relativiser en fonction de l’adversaire, les Dijonnais ont démontré un potentiel offensif certain avec des intentions et des capacités évidentes dans le jeu de contre et de transition.

La copie est sans doute un peu moins aboutie dans le secteur défensif, et notamment sur le repli qu’il conviendra de moins “oublier” à l’avenir. Beaune, de son côté, composée de bon nombre d’ex Dijonnais et emmenée par la triplette des frères Naudin (Théo, Paul, Hugo) opposés donc ce soir à leur aîné Pierrick, a elle aussi montré des vélléités. Moins pourvu en rotations, les Beaunois ont cependant baissé de rythme à chaque fois en fin des deux périodes, laissant le DMH faire continuellement la course en tête après avoir accroché celui-ci durant un bon quart d’heure initial (30-13, 30′) (36-25, 60′).

Avec 5 buts inscrits, Lucien Auffret a montré l’étendue de ses possibilités offensives © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Dans l’ensemble donc un bon galop de répétion , notamment pour Dijon, qui après un gros travail physique en début de préparation, va maintenant attaquer tout ce qui concerne plus le jeu, la mise en place d’automatismes et de systèmes. Resté l’an dernier aux portes des play-offs, sorti par Nancy, futur promu dans l’élite héxagonale, le DMH nourrira comme chaque année de solides ambitions (le président Desserey a fixé la barre haute avec le souhait de voir les siens terminer dans les 4 première place) et se voudra fin prêt pour la reprise de la proligue le 10 septembre à Sarrebourg . Ne brûlons pas les étapes, prochains rendez vous prévu à Seléstat ce vendredi (17h00), puis à Mulhouse samedi (18h00)

avec 6 buts, Théo Laguillaumie a été le dijonnais le plus prolifique ce vendredi Avec 5 buts inscrits, Lucien Auffret a montré l’étendue de ses possibilités offensives © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Le programme à venir pour le DMH

Sélestat – DMH vendredi 20 août 17h00

Mulhouse – DMH samedi 21 août 18h00

DMH – Massy , samedi 28 août à 18h00 à Semur

DMH – Strasbourg mercredi 1er septembre à 20h30

DMH – Villeurbanne vendredi 3 septembre à 20h30

Sarrebourg – DMH, première journée de Proligue, vendredi 10 septembre

L’album photo de DMH – Beaune

Les réactions d’après match : Ulrich Chaduteaud (DMH), Théo Laguillaumie (DMH), Quinten Colman (DMH), Paul Naudin (Beaune)

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.