18 septembre 2021

Léa Ferney, (Dijon Tennis de Table), remporte la médaille d’argent aux Jeux Paralympiques de Tokyo 2020 !

Une médaille historique pour la Fédération Française du Sport Adapté, puisqu’aucun autre sportif n’avait remporté ce métal à ce jour.Léa, jeune pongiste de 17 ans a réussi un exploit en se hissant en finale de ces Jeux. Un exploit d’autant plus incroyable quand on sait qu’il y a quelques mois, la qualification pour ce tournoi Paralympique n’était qu’un rêve presque inaccessible. Communiqué


N’ayant pas les points, ni le classement mondial requis pour être qualifié d’office aux Jeux, Léa est obligée de passer par un Tournoi Qualificatif Paralympique (TQP), dont l’objectif est simple : battre des joueuses plus expérimentées et mieux classées qu’elle et gagner ce tournoi. Seule la vainqueure de ce TQP décrochera son ticket pour Tokyo.Léa est arrivée en tant que “challenger” dans ce TQP qui se déroulait en juin dernier à Lasko (Slovénie) ; Et c’est match après match, victoire après victoire, qu’elle gagne ce tournoi et décroche finalement son billet pour le pays du soleil levant ! Déjà une belle surprise et une performance impressionnante pour le staff qui la suit.


Issue d’un TQP, Léa ne quitte pas ce statut de challenger une fois arrivée aux Jeux. Elle est l’une des plus jeune du tournoi féminin et l’une des moins expérimentée. Léa débute la compétition par une défaite 3-1 face à Wong Ting Ting (une jeune Hongkongaise qui remportera une médaille de bronze) ; puis remporte son deuxième match 3-0 face à la japonaise Kanami Furukawa ; et accède enfin aux demi-finales en battant Natalya Kosmina 3-1, actuelle n°2 mondiale et championne paralympique en titre. Léa continue son bonhomme de chemin en battant 3-0 Ito Maki la japonaise, mais se heurte finalement au mur Elena Prokofeva (du Comité Paralympique Russe), âgée de 50 ans avec son jeu placé et tactique qui s’impose 3-1 face à la dijonnaise.

Cette médaille d’argent est la récompense pour le travail et les sacrifices réalisés par la joueuse, sa famille, ses entraîneurs, son club, ses camarades, sans oublier toutes les personnes qui gravitent autour d’elle !
A seulement 17 ans Léa ajoute le titre de vice-championne paralympique à son palmarès déjà très impressionnant ! Le rendez-vous est pris pour les Virtus Global Games 2023 et les Jeux Paralympiques 2024 qui se dérouleront à domicile !”

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.