20 septembre 2021

Sports mécaniques : Stéphane Perrin et ses coéquipiers reprennent la lutte pour le titre en 24 Hours Series !

©Petr Fryba

Trois mois après le rendez-vous de Hockenheim, la 24 Hours Series va enfin reprendre de plus belle ce prochain week-end, avec un rendez-vous traditionnel du calendrier, les 24 Heures de Barcelone. Pour l’équipe AC Motorsport et son Audi RS 3 LMS TCR #188, la lutte pour le titre absolu en Division TCE va se poursuivre, avec cette fois , aux côtés du Dijonnais Stéphane Perrin, Mathieu Detry, Vincent Radermecker et James Kaye . Communiqué SP Consulting

Après les rendez-vous de Dubaï, du Mugello, du Paul Ricard et de Hockenheim, le moins que l’on puisse dire, c’est que les écarts sont ténus au sommet du classement TCE. Pas nécessairement servie par la chance depuis le début de la campagne, l’équipe AC Motorsport pointe en 3ème position provisoire… mais à 4 petits points seulement des leaders Autorama Motorsport by Wolf-Power Racing, et 3 unités derrière CWS Engineering. C’est dire si tout reste possible lors des trois derniers rendez-vous de la saison sur les tracés de Barcelone en Catalogne, Enna-Pergusa en Sicile, mais aussi… Sebring, en Floride !

« Pour différentes raisons, le calendrier de la 24 Hours Series a été remanié, et depuis la fin du printemps, aucune course n’a plus été disputée, explique Stéphane Perrin. Histoire de conserver le rythme, nous avons pris part avec Mathieu Detry à deux manches de l’Ultimate Cup Series en France, avec une victoire et un premier accessit pour excellents résultats. Nous sommes évidemment ravis de retrouver la 24 Hours Series et les 24 Heures de Barcelone ce week-end, d’autant que nous aspirons à une première victoire au classement général cette année… »

Une image contenant texte, extérieur, arbre, route

Description générée automatiquement
©Petr Fryba

Pour le clan AC Motorsport, Barcelone constitue un vrai retour aux sources, puisque c’est sur la piste catalane que l’aventure a débuté il y a quatre ans déjà… « Assez paradoxalement, c’est un circuit qui ne nous a jamais réellement réussi, reprend Stéphane. Nous n’y avons pas encore signé le moindre podium, des contrariétés techniques nous ayant parfois joué des tours. Barcelone, c’est aussi une gestion du trafic qui réclame la plus grande concentration. Avec Mathieu, Vincent et James, nous avons mis un maximum d’atouts dans notre jeu. L’équipe a peaufiné la préparation de l’Audi, nous sommes parés pour cette rentrée très attendue… »

Comme le veut la tradition à Barcelone, c’est sur le coup de midi que sera donné samedi le départ des 24 Heures, avec une arrivée dimanche à mi-journée. Quant aux qualifications, elles se tiendront vendredi entre 17h10 et 17h40.

Dans le clan AC Motorsport, on croise les doigts, car avec la Catalogne, c’est le Money Time de la saison qui a débuté…  

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.