18 octobre 2021

Handball : confirmation attendue pour le DMH qui reçoit Valence

© Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Après une entame réussie à Sarrebourg, tant sur le plan comptable (victoire 21-24) que sur la manière, le Dijon Métropole Handball retrouvera son public ce vendredi soir (20h30 au Palais) en recevant Valence qui s’est imposé pour sa part face à Villeurbanne en ouverture du championnat. Les Dijonnais ont l’occasion d’enchaîner pour se lancer parfaitement dans leur saison 2021-2022.

-Des promesses à confirmar

Des promesses à confirmer

A Sarrebourg, Dijon a déjà montré de belles choses. Costauds en défense (pour l’annecdote le DMH aborde cette seconde journée avec la meilleure défense du championnat), les Bourguignons ont confirmé que leur jeu de contre et de transition étaient en place. Même en attaque placé on a vu de bonne choses. Quinten Colman a montré sur son premier match que son intégration était réussie et qu’il apportait une puissance et une implication au combat très intéressante. Privé de ce premier match pour cause de Gastro, l’autre recrue de l’été, l’ailier Lucien Auffret avait laissé entrevoir de belle choses lors de la préparation et il fera donc ses débute en compétition officielle sous le maillot dijonnais ce soir. Wassim Helal a lui aussi montré d’entrée qu’à bientôt 40 ans, il n’a rien perdu de ses qualités de dernier rempart. La satisfaction était enfin et surtout collective au niveau de l’état d’esprit et des valeurs montrées sur le terrain mosellan. Bien sur tout n’était pas parfait pour autant. On attendra notamment de Dijon une meilleure entame de match et…. une meilleure fin tant le relachement avait été flagrant lors des dernières minutes à Sarrebourg (avec certes un résultat quasi acquis), les hommes d’Ulrich Chaduteaud se mettant alors à accumuler les pertes de balle plus ou moins idiotes. Un coach qui résume les clefs du match de ce soir ” il faut que l’on soit capable d’enchaîner sur ce qu’on a montré sur les derniers matchs de préparation et sur Sarrebourg, être dans la lignée au niveau de l’état d’esprit et du combat défensif notamment”. autre point toujours important, on sait que Dijon dispose d’un effectif assez réduit et la gestion des temps de jeu sera donc sur ce match comme sur l’ensemble de la saison primordiale.

Lucien Auffret pour un premier match de Proligue sous les couleurs dijonnaises © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Valence entre stabilité, expérience et nouveauté

10ème du dernier exercice, le Valence Handball a connu une intersaison, lui aussi assez calme avec les départs de Sassi Boultif et Jurij Jensterle, et deux arrivées plutôt intéressantes. Ainsi l’ailier droit William Bénézit a débarqué de Créteil et le solide pivot espagnol Miguel Llorens Mira (1m97, 107 kilos), gros défenseur arrive lui de D1 espagnole (Villa De Aranda). ce dernier n’arrive pas en terrain inconnu puisqu’il a joué un temps à St Etienne sous les ordres de son actuel coach valentinois Eric Forest et avec son coéquipier Grégory Quintallet. UNe formation dromoise qui s’appuie aussi sur des joueurs d’expérience, on pense évidemment à sa paire d’ailiers mobylette Sylvain Kieffer/Maxime Arvin Berod. Grégory Quintallet a la mène commence lui aussi à avoir de la bouteille. Côté jeunesse on peut citer le jeune ailier Pierrelou Malfondet, excellente doublure d’arvin Bérod. Attention aussi au solide Bandjougou Gassama qui devrait former avec Llorens Mira une paire de pivots aussi complémentaire que difficile à manoeuvrer. Une continuité donc qui devrait permettre au club de la Drôme de bénéficier d’entrée de bons automatismes et une légère touche de nouveauté avec des joueurs rompus au très haut niveau qui pourrait lui permettre de franchir un palier. Le DMH semble tout de même armé pour en venir à bout à condition d’appliquer ce qu’on a dit auparavant.

L’école espagnole au poste de pivot est réputée, Miguel Llorens devrait apporter au Valence Handball cette saison ©VH
0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.